Akon City: l’autre ville futuriste d’Ouganda

Akon City: l’autre ville futuriste d’Ouganda

Une ville futuriste ougandaise prévue pour 2036

Au début de l’année 2021 commençaient les travaux d’Akon City au Sénégal. Le rappeur et producteur Akon de son vrai nom Alioune Badara Thiam remet ça mais cette fois-ci de l’autre côté du continent africain en Ouganda. Il y aura donc une autre ville africaine ultra-futuriste qui sera érigée avant 2036, confiait l’artiste sénégalo-américain à la chaîne ougandaise NBS. 

Les coûts concernant ce projet ambitieux n’ont pas encore été dévoilés, mais nous pouvons d’ores et déjà en avoir une petite idée quand on sait que le montant de sa ville “jumelle sénégalaise” se porte aux alentours de 6 milliards de dollars. L’artiste a eu le feu vert du gouvernement ougandais via le ministre des Terres, du Logement et du Développement urbain, Isaac Musumba qui s’engage à mettre à sa disposition un terrain d’environ 260 hectares pour y construire sa ville avant-gardiste.

L'artiste et producteur Akon ©Pedro Nunes/Reuters

« Pour construire le continent, nous devons nous unir en tant que peuple ». « Ma véritable vocation est de développer l’Afrique, quoi qu’il en coûte » affirme l’artiste et homme d’affaires Akon.

Des caractéristiques communes à l’Akon city sénégalaise

« Nous aurons des professionnels que nous prévoyons d’envoyer en Ouganda et qui pourront former les locaux et je pense que l’une des choses qui nous manquent dans les pays comme l’Ouganda est l’accès à l’information et nous devons être correctement formés non seulement à la construction, mais aussi à la gestion et ensuite à l’entretien des propriétés » a déclaré le chanteur et producteur sénaglo-américain. 

À l’instar de sa consoeur sénégalaise, l’Akoin sera la crypto monnaie utilisée par la ville. Cette monnaie virtuelle est basée sur le protocole Stellar Consensus Protocol, les échanges de monnaies seront facilités avec des monnaies telles que le Shilling ougandais, le franc CFA, le dollar, l’euro ou encore d’autres considérées alternatives. 

Le projet Ougandais disposera d’un campus et d’un centre commercial des Hamptons, d’un hôpital, de sa propre école, d’un poste de police, d’une décharge pour les déchets, de parcs, de stades, d’une centrale solaire photovoltaïque pour alimenter la ville et de nombreuses autres activités. 

Un projet aux opportunités multiples

Au même titre que sa “grande sœur” de la Teranga, Akon ambitionne de créer de multiples opportunités d’emplois et d’attirer de nombreux investisseurs et cela pendant et après la phase de construction de la ville. Avec l’utilisation de sa cryptomonnaie l’Akoin, le chanteur et producteur entend également révolutionner la cryptographie en Afrique.

Il faudra néanmoins rester vigilant, car la ville futuriste ougandaise pourrait subir les critiques auxquelles son homologue sénégalaise fait actuellement face. À savoir, les possibles déséquilibres socio-culturels qu’un tel projet pourrait engendrer comme la non accessibilité de la ville futuriste aux populations locales aux revenus plus modestes. 

TU AIMES CET ARTICLE ?

Share on facebook
Partage-le sur Facebook !
Share on twitter
Partage-le sur Twitter !
Share on linkedin
Partage-le sur LinkedIn !
Share on pinterest
Partage-le sur Pinterest !
Share on facebook
Partage-le
Share on twitter
Partage-le
Share on linkedin
Partage-le
Share on pinterest
Partage-le

LAISSE UN COMMENTAIRE

Les + Récents

Restez informés !